top of page

Un moment pour... RIEN

Je suis dans la nature au contact du VIDE... Magnifique panorama ! Alors dire que la nature a horreur du vide me paraît un non-sens.


Même si vous avez l'impression que toutes les formes du monde matériel sont tangibles, elle n'en demeurent pas moins constituées de vide à 99,999...%.


C'est le MENTAL qui a horreur du vide, du rien ! Car il le confronte à l'impensable, à l'intangible, l'inimaginable, l'inconnu !


Voyez comme le contact avec le vide intérieur vous insécurise. Inconfort, perte de repères, peur, angoisse, désespoir... Voyez comme vous cherchez à le remplir à tout prix !


Et pourtant quoi de plus salutaire que de le traverser pour en faire l'expérience, le sonder, dans votre ressenti, au delà des croyances.

C'est un acte de courage, une prise de risque, qui vous fait franchir les barrières mentales limitantes pour entrer dans un ailleurs frais et neuf, vivant.


Et j'accompagne toujours avec plaisir les explorateurs de la conscience près à se jeter dans le vide. Avis aux amateurs !


Fabien explorateur sophrologue à Pau
Le vide...

6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page